Tableau de bord Excel : Piloter votre Projet BTP avec Efficacité En 2021

Tableau de Bord Btp

Tableau de Bord Btp

Tableau de bord de pilotage: Dispositif de contrôle interne

Table of Contents

Tableau de bord

Présentation: Tableau de bord BTP et Pilotage de Projet

  • Le tableau de bord constitue un ensemble de mesures permettant le pilotage d’une activité ou d’un
    processus en regard d’un objectif ou d’un niveau de performance.
    COMMENT FAIRE?
    Définir le tableau de bord
     Choisir les indicateurs les plus appropriés pour décrire la situation : Indicateurs qualité directement visibles par les bénéficiaires de l’activité (respect des
    échéances, délai, nombre de défauts…);
  •  Indicateurs de moyens (coûts de fonctionnement en hommes, en machines, en consommables,
    en locaux…);
  •  Indicateurs de climat social (absentéisme, turn-over, polyvalence, participation aux réunions,
    cercles de qualité, problèmes traités…);
  •  Indicateurs de sécurité (suspens, rebuts, opérations à passer en pertes et profits…);
     Déterminer les plages de résultats acceptables (zone de tolérance comprise entre le seuil mini
    et le seuil maxi);
  •  Définir les vues générales et spécifiques et les niveaux de profondeur…
  •  Déterminer, pour chaque indicateur, la représentation graphique la plus appropriée : courbes,
    histogramme, camembert, feuille de contrôle;
  •  Identifier comment sera garanti le «DICP» de chaque donnée :
     Disponibilité de la donnée (dans un souci de PCA = Plan de Continuité des Activités);
  •  Intégrité, exhaustivité, fiabilité et exactitude de la donnée;
     Confidentialité, protection, habilitations, authentifications;
     Preuve : traçabilité, archivage de la donnée.
    • Réaliser le tableau de bord
     Identifier où se trouve chaque information;
     Fabriquer le TDB et son système d’alimentation automatique.

Tableau de Bord BTP :Dispositif de contrôle interne

  • Le dispositif de contrôle interne permet à une organisation ou un système de maîtriser ses risques,
    c’est-à-dire de les mettre sous contrôle.
  • Un bon dispositif de contrôle interne se compose de plusieurs niveaux de contrôle :
  •  Contrôle de niveau 1 réalisé par les opérationnels dans le cadre de leur travail
  •  il repose sur la définition des objectifs de l’entité, et notamment sa politique de risques; une organisation séparant les fonctions d’autorisation, de réalisation et de validation; des procédures écrites; des règles de gestion définies en ce qui concerne les cas à traiter atypiques; des éléments de
    sécurité : sécurités informatiques, liste des habilitations, autorisations de dépenses…
  •  Contrôle de niveau 2 réalisé par :
  •  L’encadrement d’une façon périodique, en fonction de la nature des risques et des niveaux
    d’autonomie des collaborateurs;
  •  Des personnes expérimentées spécialisées dans une nature de risques;
    Des auditeurs internes sur la régularité et/ou l’efficacité;
  •  Les commissaires aux comptes dans le cadre de la certification annuelle des comptes.
    Les autres niveaux de contrôle sanctionnent les manquements qui résultent souvent de défaillances
    de contrôle… : les impôts, la sécurité sociale…

                                                                                      COMMENT FAIRE?

• Identifier les risques inhérents au métier, à l’entreprise et son environnement;
• Pour chaque risque, évaluer sa probabilité d’apparition et ses conséquences;
• Définir le dispositif de contrôle interne adapté;
• Mettre en œuvre le dispositif;
• Faire vivre le dispositif au quotidien;
• Auditer le dispositif régulièrement.

Tableau de Bord : Pilotage de Projet BTP

Quand on parle de conduite de projet, on parle surtout de démarche méthodologique,
de phases, de lots de travaux et de livrables. On oublie souvent qu’un projet
nécessite aussi un pilotage rigoureux ainsi qu’un dispositif de communication.

1. PILOTAGE

Par pilotage de projet, il faut entendre :
• Le pilotage de l’avancement des travaux en regard des objectifs et du planning
général du projet et de l’échéance;
• Le suivi de la consommation des budgets en regard de ce qui a été décidé au
début du projet;
• Les éventuels arbitrages entre les objectifs (le périmètre), les ressources et
les délais.
Les outils de pilotage à utiliser sont :
Le tableau de bord de projet;
La méthode PERT;
Le planning de Gantt;
Le portefeuille de risques;
Le tableau des sollicités;
Le rapport flash;
La fiche de relevé de décision.

1.1. Suivi des travaux

Le travail à réaliser n’est pas qu’un simple suivi.
Pendant toute la durée du projet, le chef de projet a un important travail de pilotage des travaux, des ressources et des délais à réaliser.

Il utilise pour ce faire des outils tels que la méthode PERT, le planning de Gantt et
le tableau du bord :
La méthode PERT (cf. fiche sur le thème) permet de déterminer dans quel
ordre doivent être conduites les différentes tâches;
Le planning de Gantt (cf. fiche sur le thème) permet de connaître l’état
d’avancement des travaux, et plus précisément de mettre en évidence tâche
par tâche, les ressources consommées, restant à consommer et les
dépassements;
Le tableau de bord (cf. fiche sur le thème), constitué d’un ensemble d’indicateurs,
permet de contrôler (au sens anglo-saxon «to control» : maîtriser) le
déroulement du projet.

Mise sous contrôle des risques Projet BTP

Cependant, un projet, même parfaitement planifié et organisé, rencontre le plus
souvent des aléas qui viennent en contrarier la bonne réussite.

C’est au chef de projet que revient la responsabilité de suivre les aléas à l’aide
d’un tableau des risques. Celui-ci est constitué du portefeuille des risques qui
peuvent survenir dans le cadre du projet.

Pour chacun des risques, il est indispensable d’évaluer sa probabilité d’apparition et son impact (en cas de survenance) sur l’atteinte des objectifs, la consommation de ressources et le respect de l’échéance du projet. 

Le travail consiste alors à réduire la probabilité d’apparition des risques à probabilité forte et impact élevé
par la mise en oeuvre d’actions préventives et leur impact en cas de survenance (gravité et durée) par la mise en oeuvre d’actions de régulation.

 Pour certains risques, il sera aussi intéressant d’effectuer des transferts d’impact sur un tiers (principe
de l’assurance).

Tableau de Bord Bâtiment : Compositions ?

Etat d'avancement de Projet

L’état d’avancement d’un Projet Bâtiment est un document Excel qui nous indique l’exécution réel des travaux en pourcentage par lot dans le projet

Pointage Planning

Avant chaque démarrage d’un projet on établit un planning des travaux en concertation avec le maitre d’ouvrage et l’architecte, de ce fait le pointage planning est une opération quotidienne pour la vérification de l’efficacité du planning déjà établit ( vérification des taches jour par jour )      

Avancement Graphique Projet

L’avancement graphique d’un projet c’est un dessin graphique qui signal l’avancement des travaux exécuté comme montre la photo.

Suivi des Plans : Tableau de Bord Batiment

Le suivi des plans et un fichier Excel qui indique le mouvement de transfert des plans ( Entreprise , Architecte , BET…) Système de validation des plans qui accéléré le processus entre les intervenants

Réception des Axes d'un Projet BTP

Après l’implantation d’un Bâtiment et l’installation des chaises, on procède à l’opération de réception des axes des poteaux par le bureau d’étude et obligatoirement l’architecte aussi pour s’assurer que l’entreprise n’a pas raté une distance spécifique qui entrainera par la suite de grave problème pour le projet.

Réception Coffrage-Ferraillage- Réservation Electricité-Fluides

Le tableau de bord contient aussi des documents pour la réception du coffrage et ferraillage des ouvrages ainsi les réservations avant coulage des lots techniques , pour cela nous vous invite à lire cet article : Fiches de contrôle Bâtiment

Pointage objectifs des équipes + suivi des taches

Le tableau de bord Btp nous facilite la tache aussi pour le pointage et le suivi de rendement des équipes sur le chantier afin de maximiser la cadence des travaux et minimiser les pertes.

Matrice de suivi et contrôle

Comme signaler plusieurs fois dans mes vidéos , la matrice de contrôle est un document indispensable sur mes projets , il vous guide vers une bonne organisation , une bonne gestion, je vous invite à lire ce post sur la matrice de contrôle

Tableau de Bord : Méthodes de Gestion De Projet

Les Méthodes de gestion de projet ont pour but de donner des indicateurs de mesures sur l’avancement en terme de couts, de délais et de qualité, leurs application relevé d’une approche instrumentale qui n’est pas suffisante pour prétendre réaliser les objets dans des conditions optimales,d’ou la nécessité d’intégrer des compétences supplémentaires destinés a maitriser la logique complexe,transversale,parfois irrationelle,d’un projet.c’est la finalité des méthodes qu’on designe par l’expression “Management de projet”,ce management comprend tois volets :

-La conception de l’organisation du projet.

-Le pilotage du projet en terme des ressources (Maitrise des couts).

-La mobilisation de tous les  impliqués dans le projet ( communication, gestion des conflits, adhésion aux objectifs).

Mot de passe: ajbtp.com

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

Related posts

Le Béton : Introduction,Composition, dosage et type de béton

by A H
11 mois ago

Fiche de controle batiment en tout corps d’état

by A H
12 mois ago

Pratiquer la conduite de Projet Bâtiment en 2021

by A H
10 mois ago
Quitter la version mobile